Blog Image

DK BLOG

DK BLOG

Les archives de www.dkmusic.fr

Album of the month: Il Est Vilaine – Les mystères de Lorient

Uncategorised Posted on Sun, May 23, 2021 17:12:35

Denim jackets on their shoulders, Simon Says and Florent Frossard aka Il Est Vilaine are hitting town with their first album “Les mystères de Lorient”, out on May 21st on Dialect Recordings.

After several EPs on labels such as Lumière Noire, Kill The DJ or Bahnsteig 23, « Les Mystères.. » is infused with a “Yellow Magic Orchestra-Ish” touch but rooted in the french musical landscape.

A road trip in Brittany as a red thread, the two hooligans of Il Est Vilaine revisit kawaii pop, crazy rock like DEVO and Detroit techno with a surprising coherence. An album long matured and awaited by the band’s fans.

Il Est Vilaine aren’t from Brittany, but they sure are tricksters. The Francophiles among you might have caught on to the corny pun in their name (beating a certain presidential candidate to the punch all while turning the name of the pastoral Ile-et-Vilaine region into, literally, “he’s a nasty woman”) but the real takeaway is that these born-and-bred Parisians don’t take themselves too seriously – especially in an era in which there is much too much of that happening.

It was in 2014 (and on Dialect Recordings) that Florent and Simon tossed their debut 12” into the ring, the rightfully named Scandale – a tight little bombshell released that roused the electronic music scene out of its complacent little catnap. So there we had it, two outcasts refusing to eat at the same table as the tech-house scene queens, serving up three whiplash-on-the-dancefloor cuts drenched in sweaty hedonistic disco and wrapped in a battered motorcycle jacket (with a gooey post-punk-pop core for good measure.) A clear mission statement right out of the gates, watermarked with mystical incantations and throbbing with rock ’n’ roll’s primitive drive. Everything and the kitchen sink, and a bag of chips – an invitation to just let loose that’s even better than the sum of its parts.

Long awaited by its core fanbase, this album was produced in Paris at the Coloritmo studio although the initial set up was done remotely as Florent went into exile in Naples during this period.

Il Est Vilaine surrounded themselves with fellow artists such as Apollo Thomas for the Artwork, Chloé C.A.R (on Yvré L’Évêque – they had already made a joined remix for RED AXES), Yula Kasp (on Phare Ouest) , Macdara Smith (on Bar a Gwin), Marcus (on Marilyn Drum telling the delusions of a guru inviting his disciples to debauchery), Sofia Fanego (on Calaveras, who ends this road trip with the death of the protagonist), and also Narumi Hérisson from Tristesse Contempraone (singing in anglo-japanese on Les Mystères of Lorient).

From the burlesque and abundant vibe of this duo a unity that strikes the listener emerges, like a journey to perfectly mastered poetry, even allowing themselves a tribute/cover of late french night wizard Christophe.

Not so « Vilain » after all.

Release on May 21, 2021

Listen & Buy on Bandcamp  



Hôtel Costes presents Midiminuit – “The Key Boost”

Uncategorised Posted on Mon, November 16, 2020 19:44:33

« Hôtel Costes presents… » is a collection of exclusive music recorded at STUDIO HC, the hotel’s studio, and here we see the series deliver its second album from Midiminuit, the outfit made up of pianist Julien Quentin, bass player Yonatan Levi and electronic musicians Cesar Merveille & Adrien de Maublanc (Masomenos).

Following on from the ‘Round The Clock’ LP back in September 2019, Midiminuit return with more of their atmospheric electronic twist on modern classical and contemporary jazz. Across the project they deliver hazy jazz jams like the bass noodle, wandering keys and metallic percussion fuelled ‘Kitchen Table’, the baroquely unfolding improvised feel of ‘Loop’ and the snaking dynamic groove of ‘Why Is The Bass So Low’.

The collective also veers into more abstract realms with contributions like ‘Welcome’, which features the ethereal stylings of vocalist Hani, the psychedelic opening piece ‘Do This Thing’ and the minimal modulating feel of ‘Barrio Acido’.

The album also presents some more new age aesthetics via the slowly blooming synthesis of ‘Deep In’ and the cinematic soundscapes of ‘Kindness’ which flutter amidst an intricately crafted rhythmic pulse.

Release on November 20, 2020



CruSz “Whispering XXI”

Uncategorised Posted on Mon, October 12, 2020 09:30:18

“Whispering” de CruSz est sans doute une des meilleures perles de la French Touch 1.0, à la frontière entre house soulful French Touch (Motorbass), trip hop et hip hop, est un track club mythique du début des années 2000. Son équilibre subtil dans la structure et le mix a influencé pas mal de producteurs français par la suite, dont The Toxic Avenger, qui signe d’ailleurs un excellent remix du titre.


Composé en 1999, sorti en 2000 dans les réseaux indépendants, c’est un des tracks club classiques underground de l’époque, faisant le consensus du Rex à Paris, au Limelight à NYC, du Womb à Tokyo au Pacha à Ibiza.

Sous influence du son élégant de Motorbass et du hip-hop soul de DJ Premier, « Whispering » s’inscrit clairement dans la mouvance électronique des producteurs français de ce début de XXIème siècle.

Avec un sampleur Emulator en guise de bloc-notes, un Atari comme chef d’orchestre, ce track est composé dans un petit home studio de banlieue parisienne. Pendant des heures, des jours, CruSz cherche la bonne boucle, veut transmettre la bonne émotion, tente de se démarquer des autres productions – forcément trop funky ou trop dancefloor- grâce à une basse sourde et une voix répétitive à souhait.

CruSz « J’ai passé de nombreuses heures à composer des morceaux qui imitent le style French Touch. Particulièrement insatisfait de la démarche, je voulais ralentir le rythme et bannir les synthés de mon travail. Je suis fan de Premier mais aussi DJ Shadow, et j’adore cette façon d’utiliser le matériel sonore brut directement de la MK2 au sampleur. Un jour, c’est un peu comme une révélation : tu sais que l’émotion sort des enceintes et la face A du maxi a été le début de ma vie d’artiste » .

Délicat, aérien, complètement enveloppant, le nouveau mix produit par CruSz “Whispering XXI”, remasterisé par Alex Gopher en septembre 2020 chez Translab, est à la hauteur des attentes. Comme une sorte de Four Tet en avance sur son temps, initialement sorti en 2000 (2 ans avant « Miura » de Metro Area), le caractère hypnotique de cette musique rappelle les meilleures heures d’une techno hexagonale deep et avant-gardiste.
Rareté totale, difficilement trouvable en vinyl, voici une relecture 20 ans après qui prouve que ce morceau n’a pas pris une ride.

Stream (Souncloud privé)https://urlz.fr/dKVla

Sortie le 21 octobre 2020 (Enchanté Records-Idol)


New Order annonce la réédition de l’album “Power, Corruption & Lies”

Uncategorised Posted on Mon, September 28, 2020 18:29:53

New Order est fier d’annoncer la sortie de l’édition définitive de leur album studio Power, Corruption & Lies paru en 1983. Ce coffret contient un vinyle, deux CDs, deux DVDs et un livre, avec l’album remasterisé pour la première fois en vinyle et CD à partir des bandes masters analogiques. Les CD bonus proposent des titres inédits enregistrés lors des séances d’écriture dans les studios de répétition de New Order à Manchester et d’une John Peel Session à la BBC en 1982. Les DVDs capturent New Order live en 1982 et 1983 à L’Hacienda et à Kilkenny. Il comprend également le documentaire Play at Home de Channel 4 TV en 1984 et des performances rares sur scène et à la télévision. Enfin, un superbe livre relié de 48 pages rempli de photos rares et de textes originaux complètent ce coffret designé par Peter Saville.

Ce coffret sera accompagné par les sorties individuelles des quatre 45-tours parus en 1983/1984 qui n’étaient pas présents sur le LP original, à commencer par Blue Monday, le maxi 45-tours le plus vendu de tous les temps, suivi de Confusion, Thieves Like Us et Murder.

Power, Corruption & Lies a été enregistré en 1982 aux Britannia Row Studios d’Islington et a été produit par New Order.

(1 vinyle 180-grammes/ 2CD/ 2DVD) 

SORTIE : 2 octobre 2020



DK Chart April 2020

Uncategorised Posted on Thu, April 30, 2020 12:50:31

Check our top ten on Juno Download :



Le label Cyclo sur DK

Uncategorised Posted on Wed, January 01, 2020 09:34:14

Pour bien commencer cette année qui s’annonce très riche musicalement sur nos ondes, nous avons l’honneur de programmer le samedi 25 janvier 2020 Pablo Huron pour un mix Deep de haut vol avec une selection qu’il a puisé dans le catalogue du fameux label Cyclo basé à Londres qui a sorti en novembre 2019 la compilation Revolutions IV, une retrospective des artistes phares du label ou plus récent comme Oskar Szafraniec (Berlin), Harry Light (Russie) et Tres Manos (Espagne).

Le label a été fondé en 1999 par Philippe Marchal, co-fondateur et manager du fameux label Distance ainsi qu’Emmanuel Perrot qui ont produit un catalogue de qualité à la réputation internationale avec des artistes britanniques et de Chicago comme Gemini, JT Donaldson, Derrick Carter, Larry Heard, Bernard Badie, BRS ansi que des producteurs français comme The Supermen Lovers, SunTrust, Dan Ghenacia et Phil Weeks.

Suivez le label sur Facebook , Twitter et écoutez le mix exclusif :

? #DKmix samedi 25 janvier 20h sur Deep Kulture avec Pablo Huron

La dernière compilation du label Cyclo disponible sur la plateforme Bandcamp.



TECHNO 100

Deep Kulture Posted on Sat, January 05, 2019 12:50:40

C’est avec un grand honneur que nous recevons Jean-Yves Leloup pour la sortie officielle de son dernier ouvrage Techno 100 aux éditions Le Mot et le Reste le dimanche 7 octobre dès 15h chez Scandle.

La techno, l’un des genres fondateurs de la scène électronique actuelle, est née au croisement des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. Dédiée au dancefloor, puissante, martelée, aux timbres futuristes et industriels, elle possède aussi une face plus mélodieuse et mélancolique et ce, dès son émergence à Détroit, parmi une communauté de musiciens noirs américains visionnaires. L’auteur s’attarde d’abord à définir le genre, questionner son esthétique, son imaginaire et son histoire, dont les premières ébauches remontent aux années soixante-dix, chez des artistes comme Kraftwerk, Yellow Magic Orchestra, Front 242 ou Man Parrish. Par la suite, il dresse la liste de cent disques essentiels, qu’il s’agisse de tubes historiques (signés Richie Hawtin, Underworld, Laurent Garnier, Daft Punk, Slam ou Aphex Twin), de maxis emblématiques qui ont marqué l’âge d’or des années quatre-vingt-dix (Dave Clarke, Green Velvet, Maurizio), de titres parfois méconnus issus de la période plus underground des années deux mille (avec Âme, Ellen Allien ou Nathan Fake) et le formidable renouveau actuel d’un genre (avec Steffi, Rone ou Recondite) qui depuis le début des années deux mille dix, n’a jamais compté autant d’adeptes.

Mr DK



Dans l’oeil de Maeva

Deep Kulture Posted on Tue, July 31, 2018 08:15:42

Focus sur Maeva qui nous a refait le portrait au DK birthday #2

Comment est née cette passion ?

Mes parents avaient des albums de famille, j’aimais bien l’idée de marquer un instant et pouvoir y revenir 10 ans plus tard, on utilisait les fameux Kodak pour partir en vacances (c’était pratique, petit, efficace et pas cher). Après ça j’avais des potes au collège qui avait leur premier Reflex, j’étais très intriguée, j’ai tâté un peu la bête et j’en suis tombée amoureuse. Depuis quelques années maintenant, je m’intéresse à la photographie ça fait partie de moi !

Exploratrice ou juste témoin de l’instant ?

Un peu des deux !

Témoin de l’instant : j’adore capter les petits instants comme les grands, prendre des photos de mes potes en flagrant délit, ne pas forcément réfléchir au cadrage juste suivre le mouvement de la vie.

Et exploratrice : j’ai commencé à voyager par ci par là, un appareil photo sous le bras forcément, ça a été un gros déclic !! J’ai découvert des endroits grandioses, je pense notamment aux Fjords en Norvège, ou encore au Mont Batur à Bali, des personnes incroyables également. Bien sur après ça on ne peut pas se lasser de partir à nouveau, d’aller à la recherche de chose que tes yeux n’ont pas encore vu et assouvir un désir de total inconnu !!

As-tu des mentors dans la photographie ?

En première position: Sebastião Salgado, photo-reporter Brésilien/Français, il a voyagé à travers le monde dans le cadre de différents projets. Il réussi, à mes yeux, à capter la réalité de la vie , du monde, tout ça en noir et blanc. Ses photographies sont vraiment puissantes !! Je vous invite à aller jeter un coup d’oeil ( “Genesis” étant une série de photos que j’affectionne particulièrement)

Ensuite viennent Théo Gosselin et Maud Chalard, un couple, deux artistes avec un talent incroyable, l’amour, la vie fusent dans leurs photographies ! Chapeau bas !

Un petit mot également à tous les photographes naissant qui m’inspirent chaque jour notamment sur les réseaux type Instagram.

Peux-tu nous parler de tes futurs projets ?

En ce moment je travail avec un skateur que je suis à travers Paris, travail que j’effectue avec un Kodak, c’est un projet que je tiens sur plusieurs semaines, du coup résultat bientôt bientôt !

Je prépare également un voyage d’un an en Nouvelle-Zélande avec un projet en particulier qui germe depuis quelques temps, mais je ne vous en direz pas plus 😉 Enfin pas pour le moment. Sinon mon but est d’exposer, de montrer le travail que je fais tout en développant un tas de petits trucs à côté, projet qui ce concrétise petit à petit puisque j’expose pour la 1er fois au Garage dans le 13ème arrondissement le 27 mai de 16h à 00h, So venez me rencontrer ça sera une bonne occasion pour discuter.

Mr DK



Suivez Maeva sur son blog et son Instagram



Next »